Le talon de consommation est l’énergie consommée par votre site en période d’inoccupation du bâtiment.

Souvent considéré comme une charge fixe, prendre conscience de l’énergie que l’on consomme en période d’inoccupation du bâtiment est souvent une source d’économie d’énergie simple, efficace et sans investissement !

En effet, il reste toujours des appareils électriques qui appellent de la puissance comme les chauffages, la ventilation, les serveurs, les réfrigérateurs, la climatisation du local serveur, le photocopieur, etc… On constate régulièrement des talons de consommation élevée lors des préanalyse du premier échange. Parfois cela représente jusqu’à 40 % de la consommation énergétique annuelle sur certains bâtiments tertiaires. Mesurer son talon de consommation et le suivre dans le temps, c’est l’opportunité de réduire ses consommations et de tenir cette économie dans le temps et de faire des économies sur votre facture d électricité.

Comment mesurer son talon de consommation ?

Pour mesurer son talon consommation, il faut accéder à sa courbe de charge : c’est le battement de cœur électrique du site. Avec les compteurs communicants d’ENEDIS, vous pouvez obtenir un relevé toutes les 10 minutes ou toutes les 30 minutes selon les compteurs. Il est alors possible d’avoir les données de consommation électriques de votre pompe à chaleur en période d’occupation et d’inoccupation. Mettre ses chiffres en kilowattheure puis en euros est souvent un très bon moyen pour sensibiliser ses collaborateurs.

Affichez à la machine à café ou au photocopieur « entre 22h et 6h du matin, nous avons consommé, en 2021, 12 000 €HTVA en électricité, soit 30% de notre conso annuelle. Agissons ensemble à réduire nos consommations d’énergie ! »

De plus, dans le cadre du décret tertiaire, c’est souvent un moyen rapide d’obtenir 10 % de réduction de consommation d’énergie sans investissement. Le conseil d’un prestataire externe comme STUDEFFI est souvent le bienvenu pour identifier les appareils responsables (et pour visualiser facilement sa courbe de charge avec l’outil STUDEO).

Pourquoi surveiller et agir sur son talon de consommation ?

Les plateformes web de gestion des énergies comme Studeo vous permettent d’accéder à votre courbe de charge depuis n’importe où en ayant une simple connexion internet. Ainsi vous visualisez les courbes de charge de tous vos sites à partir d’une simple page web. De plus, la mise en place d’indicateurs de performance énergétique automatique vous permet de détecter des dérives de site grâce à des ratios de kilowattheure par mètre carré par an par DJU (Le DJU est l’unité qu’on peut assimiler à la rigueur du froid pour simplifier). Vous pouvez agir pour réduire vos consommations d’énergie avec peu d’effort.

Comment réduire son talon de consommation pour une industrie ?

Prenons l’exemple d’une industrie qui fait de l’usinage et qui est équipée d’équipements de soudure. Après analyse de la courbe de charge on se rend compte que son talon de consommation est de 40 kWh. Partons d’un prix d’achat moyen du kilowattheure à 0,12 €HTVA.

40kWh × 365 nuits x 12h/nuit × 0,12€HTVA/kWh = 21k€HTVA/an pour le talon de consommation.

Réduire ce talon consommation de 75% permettrait donc d’économiser jusqu’à 16k€HTVA/an.

Pour réduire son talon de consommation, il faut surveiller tout ce qui peut appeler de la puissance en période d’inoccupation : les machines qui restent en veille, la centrale d’aspiration des fumées de soudure qui fonctionne du lundi au vendredi (les jours fériés quand il tombe en semaine, pendant les vacances de l’établissement, …), le compresseur fonctionnant toute la nuit pour certaines machines qui tournent pendant deux heures après la fin de l’activité, …